Les meilleures techniques pour apprendre la lecture rapide

0
35
Les meilleures techniques pour apprendre la lecture rapide

La lecture est un loisir qui apporte de nombreux avantages. Malheureusement, il est facile de trouver des excuses pour ne pas s’y mettre. Le manque de temps est devenu l’argument le plus courant. Vous le pensez surement si vous lisiez lentement. Pourquoi lire plus vite et comment le faire ?

Pourquoi apprendre à lire plus vite ?

Les spécialistes préconisent une séance de lecture quotidienne de 20 min afin de nourrir son intellectuel. Non seulement vous connaitrez de nouvelle chose, mais vous entrainerez également votre cerveau. Cela prévient les maladies cérébrales dégénératives comme l’Alzheimer, par exemple.

Comment, alors, profiter au maximum de sa lecture ? Il vous arrive de commencer à lire en chronométrant la séance journalière exigée. À la sonnerie de l’alarme, vous constatez d’un air fâcheux que vous n’aviez rien appris de nouveau. Cela surement parce que vous lisez lentement, et que vous revenez sans cesse vers la première ligne. En effet, les lecteurs débutants oublient les phrases précédentes ou n’y comprennent rien.

La lecture rapide stimule mieux le cerveau et favorise une meilleure concentration. Vous serez plus motivé et l’ouvrage vous tiendra en haleine. De plus, une personne qui use des techniques de lecture rapide peut atteindre jusqu’à 400 mots/min. De ce fait, votre séance résultera en quantité, mais surtout en qualité.

Meilleures techniques pour lire plus vite

Découvrez maintenant les meilleures techniques pour faire une lecture rapide, et ainsi bénéficier des bienfaits qui en découlent.

Lire avec les doigts

Lors de la lecture, vos yeux effectuent des mouvements de va-et-vient pour être sûr de ne rater aucun mot. La fatigue engendrée peut accélérer la dégradation oculaire. Votre doigt vous permettra de canaliser les efforts de vos yeux. Mais attention, vous devez maintenir une cadence rapide pour ne pas vous ralentir. Entrainez-vous avec votre index ou un stylo, ou tout autre instrument fin. Pour commencer, lisez à votre rythme, sans revenir en arrière. Augmentez la cadence au fil du temps.

Utiliser la vision périphérique

Il n’est pas évident de s’écarter des enseignements élémentaires. En effet, vous avez appris à lire les lettres, ensuite, les syllabes et enfin les mots. La propension à lire les mots un par un est alors accrue. Mais pour une lecture rapide, vous devrez visualiser les formes de chaque mot pour les reconnaitre aussitôt. Pour ce faire, tracez des lignes verticales sur votre texte. Placez un trait tous les 3 mots. Lisez, maintenant par groupe de mots. À mesure que vous vous améliorez, vous pourrez retirer les lignes du milieu.

Éviter la subvocalisation

C’est le fait de répéter mentalement chaque mot que vous lisez. Ce phénomène est tout à fait normal, néanmoins, elle ralentit la lecture. En effet, la cadence rejoindra celle de la parole. Cependant, elle sera nécessaire à la vue d’un nouveau mot difficile. Vous devez, ainsi, vous arrêter pour l’identifier. Vous aurez même à le prononcer à mi-voix pour mieux comprendre. Alors, ne soyez pas trop sévère avec vous-même.

S’entrainer avec une application

Comme tout autre apprentissage. La lecture rapide exige de la pratique. Il existe, désormais, des applications mobiles pour vous accompagner. Vous trouverez des applications gratuites avec différents exercices, tels que des anagrammes ou des entrainements sur la vision périphérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here