Les étapes d’un bon massage relaxant

0
79
Les étapes d’un bon massage relaxant

Pour évacuer stress et autres tensions musculaires, rien de mieux qu’un bon massage relaxant. Il s’agit d’une manière de préserver sa santé et d’optimiser son système immunitaire. En même temps, c’est également un moyen de se faire plaisir de temps à autre, ou pourquoi pas de manière régulière ? Et pour mieux profiter de chaque séance et recevoir le maximum d’effet, découvrez les étapes d’un bon massage relaxant. 

La préparation 

La préparation est très importante pour prétendre à un bon résultat lors d’un massage relaxant. Cela consiste en premier lieu à bien aménager l’endroit où se déroulera le massage. La pièce doit inviter au bien-être dès le début, que ce soit une chambre, un séjour ou une salle dans un centre spécialisé. L’ambiance de la salle de massage contribue au bien-être, d’où l’importance d’un endroit cosy, arborant une ambiance tamisée, à température agréable et surtout où flotte un agréable environnement olfactif. 

Le masseur, de son côté, doit être habillé confortablement, avec une hygiène irréprochable. Dans la mesure du possible, il est préférable de revêtir une tenue résistante aux taches d’huile ou du moins facile à nettoyer.

Enfin, il est temps de choisir l’huile de massage, de préférence sensuelle pour plus de relaxation. Dans la mesure du possible, il vaut mieux opter pour des produits bio, afin d’éviter les éventuelles allergies ou intolérances. 

Le massage relaxant

Une fois la préparation terminée, le massé peut être installé avec le corps recouvert d’un drap ou d’une serviette propre pour préserver sa pudeur et sa température. Il doit être confortablement installé, en fonction de son état physique, soit un coussin sous la tête et / ou sous les genoux pour les hypertendus. 

Le massage relaxant proprement dit commence par l’effleurage, qui consiste à de longues et douces caresses destinées à apaiser et détendre le patient. Dès cette étape, l’utilisation d’huiles de massage facilite le mouvement tout en réchauffant les muscles. 

Vient ensuite le pétrissage, constitué de mouvements de soulèvement, d’étirement, et de malaxation des tissus souples du corps. Il s’agit d’une manière de fluidifier le sang de sorte à que tous les muscles du corps se relaxent. 

L’étape de pression ponctuelle consiste à se concentrer sur les points douloureux au toucher. Une pression est exercée sur ces zones pour les briser en vue de relâcher le muscle. 

Pour continuer, il y a l’étape des frottements profonds, avec des mouvements profonds à la surface de la peau, additionnée d’une petite pression visant à atteindre le muscle. Il s’agit d’un moyen de décontracter les muscles tendus suite au stress, fatigue et anxiété. 

Le roulement de la peau est l’étape constituée de pincement de la peau, déplacé en des mouvements de roulement telle une vague. Cela vise au décollement de la peau des tissus connectifs, de manière à optimiser le système sanguin et apporter un meilleur aspect de la peau. 

Ensuite, il y a le tapotement rythmique qui a pour objectif le réveil du corps, ainsi que le regain de vitalité et d’énergie. Enfin, l’étape du brossage des doigts termine la séance. Il s’agit de brosser doucement la surface de la peau pour une relaxation totale des muscles stimulés, pour apaiser le système nerveux. 

L’après massage

L’après massage est une étape importante dans le massage relaxant. Effectivement, après la séance, il faut avoir un retour immédiat du patient. Aussi, il faut engager une conversation visant à connaître les effets. Cela peut se faire en prenant un verre d’eau ou une tisane ensemble. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here