Comment fonctionne le phishing ?

1
241
Comment fonctionne le phishing ?

Le piratage informatique font partie des principales formes de cybercriminalité. Les internautes ne sont pas à l’abri de tentatives de hacking. Le phishing fait actuellement partie des problèmes les plus récurrents auxquels font face ces utilisateurs du web. Comprendre son fonctionnement peut vous aider à prévenir ce genre de cyberattaque. Les détails dans cet article.

Une technique de récupération de données

Il est possible aujourd’hui d’entendre souvent le mot phishing dans les actualités du Net. Il s’agit d’une technique de piratage informatique ayant pour but de récupérer vos informations personnelles. La particularité de cette technique de hacking est qu’elle récolte vos données sans que vous le sachiez. Le phishing s’effectue par l’intermédiaire de courriers électroniques bien conçus pour vous mettre en confiance. 

Les hackers vous incitent par leurs messages truqués à fournir vos données de plein gré. Les mails semblent généralement provenir de tiers de confiance. Ils vous demandent alors de divulguer des données telles que des coordonnées bancaires, des identifiants ou encore des mots de passe. Une fois ces données recueillies, les pirates peuvent s’en servir aussi bien pour réaliser des démarches administratives que pour voler de l’argent.

Des messages similaires à ceux des sites officiels

Le principal inconvénient des tentatives de phishing est qu’elles sont difficiles à détecter. En effet, il faut savoir que les personnes qui effectuent ces piratages veillent à copier de vrais messages officiels. Les mails et leurs messages ont souvent l’air d’êtres authentiques grâce à un travail minutieux de personnalisation. Les hackers reproduisent aussi bien les logos que les styles de message utilisés par les sites officiels. Les destinataires peuvent alors être trompés par cette similarité. 

Outre ces messages, les liens qui y sont cités renvoient généralement vers des sites pirates. Ces sites internet ressemblent aux sites officiels en tout point. Les pirates reproduisent les sites de tiers de confiance à l’identique pour mieux tromper la vigilance des internautes. Ainsi, en arrivant sur ces sites, les internautes saisissent leurs données personnelles dans des formulaires à remplir dont les réponses vont directement vers le mail des hackers. 

Quelques possibilités de protection contre ces messages

Il est tout à fait possible d’adopter quelques mesures afin d’éviter de se faire piéger par le phishing. Il faut, par exemple, songer à bien analyser les messages contenus dans les mails. Vous devez notamment vérifier les images ou le style du texte. Si vous remarquez des anomalies, il est fort possible qu’il s’agisse d’un mail de phishing. Il est aussi important de bien vérifier l’adresse du destinataire. Ce n’est pas un mail officiel si l’adresse contient des fautes d’orthographe. 

Dans le cas où le mail contient un lien cliquable, la vérification de l’adresse de destination est aussi utile. Bien entendu, la mise à jour des logiciels antivirus ou l’usage de filtres anti-spam peut aussi permettre une meilleure protection.

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut bien faire attention aussi à l’extension de l’url … Des sites vont copier d’autres sites, et la seule chose qui change peut être le .fr ou .com etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here