Comment devenir chauffeur VTC ?

0
444
Comment devenir chauffeur VTC

Depuis quelques années, le métier de chauffeur VTC a connu un succès fulgurant. Il faut dire que c’est un travail rentable et passionnant. Le nombre de prestataires a aussi connu une hausse considérable. Cependant, tout le monde ne peut pas devenir chauffeur VTC. Il y a des conditions à remplir pour pouvoir exercer un tel métier. Aussi, il faut se former.

Quelques conditions à remplir pour devenir chauffeur VTC

Pour devenir chauffeur VTC (Véhicule de tourisme avec chauffeur), il faut d’abord avoir un permis de conduire datant de moins de 3 ans. Le succès à l’examen organisé par les Chambres des Métiers de l’Artisanat (CMA) est aussi requis. Cependant, si vous avez un an d’expérience et plus en tant que chauffeur pour les particuliers et que vous avez exercé le métier au cours des dix dernières années, vous n’aurez pas à passer le test.

Il vous faut également un certificat médical attestant votre aptitude à conduire. Il s’agit de l’attestation d’aptitude physique, délivrée par un médecin agréé par la Préfecture. Pour l’obtenir, il faudra remplir le document Cerfa et joindre quelques pièces d’identité et des photos. Enfin, sachez que le métier de chauffeur VTC est uniquement accessible aux personnes qui n’ont jamais été condamnées.

Ce qu’il faut savoir sur l’examen vtc

Comme il a été indiqué précédemment, il y a un examen obligatoire à passer si vous voulez devenir chauffeur VTC. Depuis la mise en vigueur de la réforme en 2017, il faut dire que les conditions de réussite sont de plus en plus complexes. Le suivi d’une formation VTC est donc indispensable. Notons que l’examen se réalise en deux étapes.

Il faut d’abord passer l’examen théorique de 4 heures durant lequel, vous devez répondre à des questions à choix multiples. Elles concernent notamment la sécurité routière, la règlementation et la gestion. Elles permettent aussi d’évaluer votre niveau en langue française et langue anglaise. Il faut obtenir une note de 10/20 au minimum pour réussir le test.

Une épreuve pratique qui dure 45 minutes est aussi au programme. Elle sert à tester votre compétence concernant la préparation du parcours, le respect du code de la route, du mode de conduite ou encore de la facturation. Sachez qu’il faut une note minimale de 12/20 pour réussir l’épreuve.

Les formations et les diplômes

Le choix est large en ce qui concerne la formation VTC. Il est possible de profiter d’un stage personnalisé, d’un cours en centre ou à distance.  Un candidat qui remplit toutes les conditions mentionnées auparavant et qui réussit à l’examen peut obtenir une carte professionnelle émanant de la Préfecture. Après l’obtention de ce document, le chauffeur peut procéder à l’inscription au registre des VTC. Il sera ensuite en mesure d’exercer son métier légalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here