Bon à savoir sur l’isolation à 1 euros

0
187
Bon à savoir sur l’isolation à 1 euros

L’isolation à 1€ n’est pas une arnaque. Il est bel et bien possible pour certains ménages de bénéficier dans leur habitation de travaux d’isolation pour seulement 1 euro. Qui peut tirer profit de ce programme ? Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

C’est quoi l’isolation à 1€ ?

L’isolation à 1 euro est un programme ayant pour objectif de combattre la précarité énergétique. Ce dispositif encadré par l’Agence Nationale de l’Habitat ne fait l’objet d’aucun financement public. Il est entièrement pris en charge par les vendeurs d’énergie dans le cadre des CEE (Certificats d’économies d’énergie.

Ce programme est surtout profitable pour les propriétaires occupants ou locataires d’une maison individuelle. Il est surtout destiné aux foyers à revenus modestes afin d’améliorer les performances énergétiques de leurs habitations. Notons que les travaux doivent concerner essentiellement les combles.

Les conditions d’éligibilité

Le demandeur devrait percevoir un revenu annuel inférieur à un certain montant défini par l’Anah, en fonction du nombre de personnes qui composent son ménage. Une autre condition pour jouir de ce programme est le fait d’habiter une maison individuelle  employant d’autres énergies que l’électricité pour le chauffage.

L’opération isolation à 1 euros est exclusivement réservée aux travaux destinés à une résidence principale. Elle concerne les combles perdus mal isolés ou dont les matériaux isolants sont vieux de plus de 15 ans, entrainant une perte énergétique. 

Néanmoins, depuis avril 2018 et en 2019, on a inséré un changement au dispositif «Isolation à 1€». Indépendamment de vos ressources annuelles, il est possible de faire isoler des plafonds des sous-sols (cave, garage et vide sanitaire) sans limitation de surface à rénover.

Quels travaux l’isolation à 1 euro englobe?

Grâce aux travaux d’isolation à 1 euro, la facture d’énergie connaîtra une baisse et les  pertes de chaleur au niveau de la toiture diminueront également. Pour que l’aide soit validée, les travaux doivent être accomplis par un professionnel qui a contracté avec l’État pour recevoir des Certificats d’Économie d’Énergie ou bien Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Vous paierez donc 1 euro pour vos 50 m2 à isoler, mais 14€ TTC/m2 pour les surfaces supplémentaires. Mais même 14€ TTC demeure un prix très compétitif en comparaison du marché actuel. Par exemple, des combles perdus de 100m2 vous coûteront 1€ pour les 50 m2, puis 14€ TTC pour les 50m2 supplémentaires. Le coût total de vos travaux d’isolation s’élèvera donc à 701 € TTC en vérité.

De plus, les combles doivent être faciles à accéder et avoir une hauteur de 1 m au minimum et 6 m au maximum. D’autres exigences techniques du chantier sont aussi à remplir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here