5 choses à savoir sur la langue chinoise

0
41
5 choses à savoir sur la langue chinoise

La civilisation chinoise est l’une des plus anciennes du monde, et sa langue en est une composante essentielle. Pour certains, elle est incompréhensible (d’où l’expression « c’est du chinois »), et pour d’autres, elle est empreinte de mystère et d’une certaine poésie. Toujours est-il que la langue chinoise ne laisse pas indifférent, et voici 5 choses que vous ne connaissez certainement pas.

La langue chinoise est considérée comme la plus difficile au monde

C’est souvent ce qui rebute la plupart de ceux qui voudraient se lancer dans l’apprentissage du chinois, mais qui ont peur de ne pas y arriver. Il faut déjà comprendre ce que veux dire « difficile », car si c’était vraiment le cas, alors beaucoup de Chinois seraient analphabètes devant la difficulté.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le chinois est très différent des langues occidentales. La difficulté sera par exemple plus importante pour un Français que pour un Japonais (dont le système d’écriture a emprunté de nombreux éléments au système chinois).

En revanche, certains aspects de la langue chinoise sont très simples. Il n’y a pas de conjugaison des verbes, la grammaire et la structure des phrases est assez simple. Selon TopChinois, au bout de quelques heures de cours, un étudiant est capable de faire ses premières phrases simples, de se présenter, de parler de sa famille et de ce qu’il aime.

Donc oui, le chinois est difficile, mais chaque langue possède également ses propres difficultés, et chaque année des centaines de personnes se lancent dans son apprentissage, avec souvent beaucoup de réussite.

Il n’y a pas d’alphabet en chinois

C’est quelque chose qui surprend toujours celui qui regarde un texte écrit en chinois : il n’y a que des sortes de « petites images » qui semblent indéchiffrables.

Une des caractéristiques de la langue chinoise, c’est que son écriture n’est pas phonétique. Les caractères sont porteurs du sens, mais pas de la prononciation. Ce qui veut dire que si un Chinois découvre un caractère qu’il n’a jamais vu, il ne saura généralement pas comment le prononcer.

Heureusement, pour faciliter l’apprentissage aussi bien des étudiants étrangers que des petits Chinois,  il existe une transcription phonétique des caractères dans l’alphabet latin : c’est ce que l’on appelle le Pinyin.

Cela a révolutionné l’apprentissage du chinois, car il y a un siècle, la transmission de la langue se faisait principalement à l’oral.

Il y a plus de 85 000 caractères !

C’est une des grosses difficultés de l’apprentissage du chinois : il y a des milliers de caractères qu’il faut apprendre, et cela semble insurmontable. Oui, il en existe des dizaines de milliers, mais la plupart ne sont pas utilisés au quotidien.

À titre de comparaison, connaissez-vous tous les mots du « Grand Robert » ?

En pratique, avec 500 caractères, il est possible de comprendre le sens de textes simples. Pour lire des textes de la vie courante, 1000 caractères suffisent.

Plus le niveau des documents augmente, plus il y aura de caractères nouveaux. En Chine, le niveau d’éducation de base correspond à environ 2000 caractères.

La langue chinoise est tonale

C’est l’autre grosse difficulté, et certainement celle qui pose le plus de difficultés aux apprenants. La tonalité d’un mot ou d’une phrase, c’est lorsque le niveau de la voix monte dans les aiguës ou descend dans les graves.

En français, la tonalité sert à marquer une interrogation, une exclamation ou encore un refus. Le niveau de la voix monte ou baisse à la fin de la phrase.

En chinois, chaque syllabe possède un ton, et le tondait partie du mot. Par exemple le son MA, suivant à quel ton il est prononcé, peut signifier cheval ou maman. Prononcer le mauvais ton, c’est prononcer le mauvais mot.

Il existe plusieurs langues chinoises, le mandarin est la plus répandue 

Ce que l’on considère généralement comme « le chinois » correspond en fait au « chinois mandarin », le dialecte parlé initialement dans la région de Pékin, et qui est devenu la langue officielle de la Chine.

En revanche, il existe de nombreux autres dialectes, notamment dans la partie Sud du pays, et vous avez certainement entendu parler du « Cantonais », la langue parlée autour de la région de Canton. 

La population chinoise est composée de 56 minorités ethniques, et les Hans sont les plus nombreux (ils représentent plus de 90%). Chaque ethnie a souvent sa propre langue, son propre dialecte, qui a une prononciation très différente du chinois mandarin.

En revanche, ces différences sont essentiellement à l’oral, car tous les dialectes partagent la même écriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here