Questions / réponses sur la cigarette électronique

  • Home
  • Autres
  • Questions / réponses sur la cigarette électronique
alfaliquid

Ça fait déjà un bon moment que la cigarette électronique est apparu sur le marché français. De nombreuses boutiques ont ouverts leurs portes dans les centre villes et les zones commerciales, et sur le Web. La cigarette électronique a fait débat, et nous tentons aujourd’hui de répondre à vos interrogations.

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques peuvent être différentes selon la marque et le modèle, mais elles ont obligatoirement quatre éléments. Tout d’abord, il y a la résistance, c’est la partie qui va chauffer et transmettre la vapeur, puis le réservoir pour contenir le liquide, ensuite la cigarette est composée d’une mèche qui est très souvent en coton et va permettre de transporter le liquide jusqu’à la résistance. Et enfin il y a la batterie, qui est plus ou moins importante en fonction de la cigarette électronique.

Sachez également que si vous recherchez à retrouver les mêmes sensations que dans la cigarette traditionnelle, c’est ce qui est appelé le ‘hit’. Celui-ci va dépendre du dosage de votre liquide. Plus vous choisirez un dosage élevé, plus vous retrouverez cette sensation.

La cigarette électronique peut-elle aider à arrêter de fumer ?

Même si de nombreuses études démontrent que la motivation première des fumeurs souhaitant passer à la cigarette électronique, est d’arrêter de fumer, les chercheurs n’ont pas encore clairement réussi à prouver cette théorie.

En revanche, il a été clairement prouvé que la cigarette électronique aidait à réduire le nombre de cigarettes traditionnelles par jour. En effet, selon l’INPES, plus de 80% des fumeurs étant passés à la cigarette électronique, ont déclaré avoir diminuer la consommation de cigarettes traditionnelles. Ceux-ci ont baissé leur consommation d’environ 8,2 cigarettes par jour.

Qui sont les vapoteurs ?

D’après l’enquête réalisé en 2014 par l’Aiduce les vapoteurs près de ¾ des vapoteurs sont des hommes. La moyenne d’âge est de 39 ans. Les principales motivations sont : d’arrêter de fumer, de faire des économies et enfin de diminuer leur consommation de tabac.  La moyenne est de 4,7mg/ml de nicotine par jour. Enfin, 73% ont déclaré que le choix des saveurs étaient très importants dans leur liquide.

La cigarette électronique est-elle plus nocive que les autres cigarettes ?

D’après plusieurs études, les cigarettes électroniques seraient meilleures pour la santé. Celles-ci permettraient d’éviter le goudron et le monxyde de carbone, présentes lors de la combustion.

Des chercheurs italiens ont récemment publié que le risque de cancer diminuait de 57 000 fois lorsque les personnes passaient à la cigarette électronique.

Dans une étude publiée dans Annals of Internal Medicine, en février 2017, des chercheurs britanniques ont réussi réalisé une étude sur un groupe de personnes fumeuses et un groupe de personnes qui vapoter. Celle-ci a démontré que les vapoteurs avaient diminuer de manière significative leur taux de substances cancérigènes après plus de 6 mois de vapote. Le taux de nitrosamine, un des facteurs du cancer a été réduit de 97%.

Où trouver sa cigarette électronique ?

Vous pouvez trouver votre cigarette électronique dans une boutique spécialisée en ville ou dans des zones commerciales. Et si vous préférez commander en ligne, une centaine de magasins spécialisés ont fait leur place sur la toile !

Nous vous conseillons le site www.vapoclope.fr qui vend également la marque de e liquide alfaliquid qui recense de nombreuses cigarettes électroniques vendues en kit ou en pièces détachées. Vous pourrez également retrouver des centaines de liquides aux saveurs originales, classiques ou gourmandes. Idéal pour plaire à tous les goûts !

Le site est très clair et propose de nombreux conseils. Si vous avez des questions, vous pourrez obtenir des réponses via un chat !

Mathieu Morgan

Passionné d'informatique depuis l'âge de 15 ans, je me suis rapidement tourné vers des études d'informatique. Je me passionne également pour le WebMarketing : Référencement naturel, réseaux sociaux, WordPress ... compétences que j'ai acquise en autodidacte.

Leave a Comment