Quel geste écolo faut-il avoir en voyage dans la nation arc-en-ciel ?

0
45
Quel geste écolo faut-il avoir en voyage dans la nation arc-en-ciel ?

La nation arc-en-ciel est l’une des destinations les plus touristiques, pas seulement d’Afrique, mais du monde entier. Chaque année, le pays attire une foule de touristes en quête d’authenticité et de découvertes animaliers. Pour que l’Afrique du Sud conserve toute sa beauté pendant longtemps, chacun de nous devrait y voyager de façon écologique. Et pour ce faire, ci-dessous nos conseils.

Préférer le couchsurfing lors de ses vacances en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, la terre des Big Five, concentre en lui seul toute une diversité de paysages et d’animaux. La visiter est un impératif au moins une fois dans sa vie. Il y a bien de manières de se loger au cœur de cette destination de rêve. Toutefois, pour agir au profit de l’environnement sud-africain, rien ne vaut un séjour chez l’habitant. Pour cette formule, le voyageur peut miser sur le couchsurfing.

L’idée avec cette dernière consiste à se loger gratuitement chez des particuliers qui offrent leurs hospitalités en prêtant leurs canapés ou un matelas à même le sol pour une ou plusieurs nuits. Cette pratique est basée sur une volonté d’échange et de rencontre. Ceci est une alternative pour le vacancier de vivre le quotidien de la population. Il peut contribuer activement dans leur routine pour mieux s’imprégner de leur culture et de leurs traditions.

Faire ses achats localement pour contribuer à la promotion de l’économie locale

Tout au long de la virée en Afrique du Sud, il est chaudement conseillé de faire ses achats localement. Comme pour un séjour chez l’habitant, cet acte permet d’échanger avec la population, même si ce n’est que brièvement. Bien évidemment, le fait d’effectuer ses achats auprès des locaux permet au touriste de contribuer au développement économique des habitants. Si le voyageur désire faire plus pour la population, il peut adresser ses dons à des associations.

Petit conseil : il faut en sélectionner une qui a une existence légale. Il est relativement facile d’obtenir une liste des associations sud-africaines en faisant quelques recherches sur le net. Pour avoir une liste complète de celles-ci, le vacancier peut cliquer iciou sur un autre site dédié. S’il le souhaite, il est aussi libre d’offrir du matériel aux écoles. Il peut faire des dons de cahiers, de livres et des objets didactiques.

Veiller à ne rien laisser derrière soi lors de son échappée belle

L’une des manières les plus simples pour agir au profit de l’environnement, c’est de ne pas jeter ses ordures partout. Lorsqu’on visite les parcs nationaux d’Afrique du Sud, il faut veiller à ne rien laisser derrière soi. Jeter ses bouteilles, ses papiers et ses restes de nourriture est néfastes pour l’équilibre de la nature sauvage.

Mais pas que, cela peut nuire à la vie des résidents des aires protégées que l’on arpente. Si le vacancier veut savoir plus sur les gestes écologiques à avoir dans les parcs, il peut surfer ici. Lorsque l’on explore les plages et les sites phares du pays, il faut toujours emporter un sac recyclable. Cela évitera de laisser ses ordures n’importe où.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here