L’électricité m’offre le monde sans que je ne bouge 

0
40

L’électricité m’offre le monde sans que je ne bouge !

Depuis plus de 5 décennies, le monde est connecté par des appareils invraisemblables les uns des autres, et parmi ceux qui me viennent à l’esprit, la parabole.

Je me rappelle si bien du jour où mes parents ont pris la décision d’installer cette « assiette » sur le toit de la maison pour avoir accès à des programmes télévisés internationaux. Cette époque, je ne comprenais pas grand-chose à ce morceau de métal rond, blanc, possédant un bras et une tête, c’est ce que j’entendais mes parents dire ! Il est venu s’installé sur le toit de la maison et j’ai commencé à remarquer que partout sur tous les toits des voisins, il y en avait, cela m’avais intrigué : Comment allait-elle fonctionner ?

Une assiette pour recevoir les programmes du monde entier !

Pour ce faire, un electricien luxembourg est venu faire un constat des lieux, choisir la bonne place, la position idéale pour capter le monde, car ce qui nous entourait n’était plus suffisant, il a fait le tour de la maison, parti sur le toit, pris les mesures nécessaires pour les câbles et les files électrique et enfin faire son devis.

Mes parents étaient tout contents de s’offrir « le monde » sans devoir bouger, sans même sortir du salon. J’avoue que l’électricien avait éveillé ma curiosité alors j’ai guetté son retour, qui s’est fait quatre jours après dans un véhicule utilitaire chargé de matériels pour installer « le capteur du monde ». Aucun de ces mouvements ne m’a échappé, il a d’abord accédé au toit pour installer deux barres en fer portants l’assiette, et par la suite, mis le bras et fixer la tête à laquelle il a attaché des câbles avec des attaches et il est redescendu pour finir son travail à l’intérieur de la maison. Il a fait passer les câbles délicatement et astucieusement pour qu’ils soient à labri des mains des enfants, et il a fini par branché les deux câbles à un électeur alimenté à l’électricité, évidemment, et branché à la télévision voilà c’était sa mission d’électricien, faire fonctionner cette fameuse soucoupe si j’ose dire !

Et le monde s’est introduit chez nous !

En suivant cet électricien, je ne voyais réellement, l’homme, mais un réalisateur de rêve, extraordinaire, celui de mes parents. Il a par la suite commencé à orienter mes parents sur les modalités d’utilisations des différentes parties du système parabolique, comment accéder à un programme, comment passer d’un satellite à un autre, enfin comment manipuler cette merveilleuse découverte.

Et le monde a commencé à se faire connaitre, à travers une multitude de chaines de télévision, de différents pays et différentes catégories.

Aujourd’hui, qu’on je pense à ce souvenir, je souri par nostalgie peut être mais surtout que les choses se sont beaucoup plus développées et facilitées, et que l’accès aux programmes ne demande plus autant de travail et de matériel par contre, un seul élément est resté indispensable, que rien n’a pu remplacer, et c’est bel et bien l’électricité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here