Exemples de jeux pour orthophonistes

0
16
Exemples de jeux pour orthophonistes

Faisant partie des outils orthophoniques, les jeux sont plus pratiques et efficaces pour optimiser la rééducation orthophonique. Ils peuvent être plus ou moins ludiques, mais le but consiste à aider les praticiens dans les démarches pour faire travailler les différents aspects orthophoniques. Découvrez quelques exemples de jeux pour orthophonistes.

Le jeu orthophoniste du casse-phrase

Faisant partie des jeux pour orthophoniste, le jeu du casse-phrase s’adresse aux jeunes enfants de 2 à 4 ans. Chaque partie de jeu doit durer tout au plus 10 minutes, avec au maximum 4 participants par séance. Il s’agit d’un jeu permettant aux enfants de composer de petites phrases. 

Le jeu consiste à sélectionner une planche de jeu avec les 7 morceaux de puzzle qui lui sont associés. Tour à tour, chaque participant insère dans le cadre 3 morceaux afin de former une phrase (avec sujet, verbe et complément), énonce sa création à haute voix. Il serait préférable qu’un adulte aide les enfants au début pour lui permettre d’apprendre progressivement et intuitivement la constitution de phrase.  

Le jeu « Qui cherche quoi où »

Ce jeu est un jeu d’observation et de langage destiné aux enfants de 2 à 4 ans. Il fait partie des jeux pour orthophonistes ayant pour objectif le développement de la compréhension des questions simples. Pour commencer, il faut sélectionner une planche avec les cartes associées. 

Chaque participant pioche une carte puis cherche l’objet ou personnage de sa carte dans la planche. « Où est » incite l’enfant à trouver l’emplacement. « C’est quoi » et « c’est qui » encouragent l’enfant à trouver la signification de la carte.  Ce jeu est à la fois évolutif et modulable pour permettre un apprentissage tout en s’amusant. 

Le jeu pour orthophoniste Imagier

Le jeu d’imagier s’adresse aux enfants de 2 à 8 ans, et ils peuvent y jouer en solo ou en petit groupe de 6. Le thème peut varier en fonction de la boîte (arbres, animaux, moyens de transports…), mais le principe reste le même pour l’utilisation. 

Les imagiers sont composés de cartes en carton rigide vernissé pour en optimiser la manipulation, même intensive. Pour y jouer, il suffit de piocher une carte et de reconnaître l’image avant de l’énoncer. L’objectif de ce jeu consiste à enrichir le vocabulaire des enfants. Pour les plus grands, chaque image peut être traduite en 10 langues au dos des cartes pour optimiser la connaissance en d’autres langues. 

Le jeu du dé des premiers mots

Jeu s’adressant aux enfants de 1 à 4 ans, le jeu du dé des premiers mots est destiné à apprendre aux enfants les premiers mots essentiels. Le jeu peut être effectué avec un groupe de 2 à 6 enfants. Ce jeu pour othophoniste est composé d’un gros dé à pochettes et de 60 photos permettant la création d’activités de langage. Chaque photo a été sélectionnée pour représenter des noms susceptibles de composer les 100 premiers mots d’un enfant. Ces noms appartiennent à différentes catégories, dont animaux, aliments, vêtements, arbres ou autres. Il est même possible d’insérer des photos de personnes importantes pour l’enfant, ou celles des thèmes de ses cours à la crèche ou à l’école. Cet outil est surtout adopté pour renforcer les activités de langage des enfants. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here