Douala, petite histoire des premiers siècles de la grande ville côtière du Cameroun

  • Home
  • Autres
  • Douala, petite histoire des premiers siècles de la grande ville côtière du Cameroun
pexels-photo-861311

Nommée du nom de l’ethnie locale, elle doit son développement en grande partie grâce à sa position géographique privilégiés, à l’embouchure du fleuve Wouri, et à l’intelligence de son peuple, qui a su s’adapter et tirer avantage de sa situation.

L’origine du nom Douala

À première vue, le nom de la ville est directement issu du nom de l’ethnie Douala, qui dériverait par altération du nom de l’ancêtre commun Ewalé et qui à s’être installé sur la côte camerounaise près du fleuve Wouri.

Cependant, cette version ne satisfait pas pleinement Ebélé Wei, qui estime que la ville portait déjà ce nom en 1578, lorsqu’Ewalé nomma l’endroit “embouchure d’Ewalé”, Madu M’Ewalé dans sa langue. Madu M’Ewalé se modifia peu à peu en Madumwalé, puis subi un phénomène de perte du “w”, le transformant en Madumalé, qui fut pluralisé en Dul’Ewalé, et simplifié en Duwalé, dont la forme au génitif donna Duwal’A Mbedi, puis Douala.

 

Du bassin du Congo à la Douala allemande

Le peuple Douala s’installe près du Wouri à la fin du 15e siècle, et alors que les Européens dans ses premiers temps, ne s’intéressent que relativement peu à la côté pour se focaliser sur les îles du Golfe de Guinée. Cependant leur désintérêt a des limites, car ils ont conscience des richesses du pays, et Douala servira donc de port commercial important avec les différentes nations européennes, qui viendront acquérir de l’ivoire, du caoutchouc… Et aussi des esclaves.

En 1884, Douala fait partie du Kamerun, la colonie de l’Empire allemand. Les souverains locaux ont en effet signé un traité de protectorat avec l’Allemagne, et devient un an après la capitale du Cameroun allemand, sous le nom de KamerunStadt, et ce jusqu’en 1901, lorsqu’en perdant son statut de capitale, elle retrouve dans le même temps son nom de Douala.

 

La fin de L’Empire allemand au Cameroun

Les souverains locaux de Douala sont mécontents, suite à des expropriations, et ils cherchent à soulever la population contre la présence allemande en 1910. Ces émeutes seront durement réprimer, et se finiront par l’exécution par les colons du roi Manga Bell et de son secrétaire Ngosso Din.

La Première Guerre mondiale mettra fin à la colonie allemande, pour mettre en place une autre colonisation, cette fois-ci française.

Mathieu Morgan

Passionné d'informatique depuis l'âge de 15 ans, je me suis rapidement tourné vers des études d'informatique. Je me passionne également pour le WebMarketing : Référencement naturel, réseaux sociaux, WordPress ... compétences que j'ai acquise en autodidacte.

Leave a Comment