Assurer un taxi avec du malus

0
493
Assurer un taxi avec du malus

Souscrire à une assurance taxi peut s’avérer compliqué quand on fait l’objet d’un malus. Ces complications peuvent compromettre les activités professionnelles du chauffeur, et notamment en cas de résiliation des assurances obligatoires. Par ailleurs, la souscription à une assurance Taxi malus peut être très couteuse, selon les antécédents du chauffeur. 

Le malus taxi

Lorsqu’on exerce le métier de chauffeur de taxi, on passe la majeure partie de ses journées au volant de son véhicule. En ce sens, on n’est jamais à l’abri d’un sinistre responsable, d’un retard de paiement de prime, d’une infraction routière ou encore d’un retrait de permis de conduire. L’assureur applique alors une majoration sur la prime d’assurance, voire résilier le contrat d’assurance. Un chauffeur peut avoir beaucoup de mal à souscrire une assurance taxi Malus, et peut même être confronté à un arrêt d’activité en cas de résiliation. Il sera en effet considéré comme un client à risque représentant un risque pour la rentabilité des activités des compagnies d’assurances. 

Souscrire une assurance Taxi malus

Les offres d’assurance taxi malus permettent malgré tout aux chauffeurs de se réassurer dans une certaine limite de nombre et de fréquence d’antécédents. Ces conditions sont très variables d’un assureur à un autre. Certaines maisons d’assurance accepteront de vous assurer avec malus si vous avez enregistré moins de 10 sinistres responsables au cours de 2 années. D’autres refuseront de vous souscrire si vous avez été impliqué dans des accidents plus de 5 fois par an. 

Il faudra dans tous les cas, déclarer tous les fautes et sinistres antécédents lors de la demande de souscription à une assurance malus. L’assureur effectuera une analyse du dossier du mallussé et dressera un devis personnalisé. Il faut cependant retenir que la prime d’assurance malus sera toujours plus élevée qu’une prime classique. 

Les services d’un courtier spécialiste des taxis malussés

Hormis les compagnies d’assurance, les courtiers spécialisés en assurance malus constituent aussi une excellente alternative. Ces courtiers collaborent avec les maisons d’assurance, et sont en mesure de vous trouver la meilleure offre d’assurance Taxi malus selon votre profil et vos antécédents. Il est aussi possible d’effectuer une comparaison en ligne et de faire le tri parmi les offres d’assurance malus taxi auxquelles vous êtes éligible. Dans tous les cas, il est conseillé de sélectionner les formules les plus incontournables. Une assurance tous risques avec malus reviendrait par exemple trop chère. 

Saisir le Bureau Central de Tarification

Le Bureau Central de Tarification constitue aussi une alternative de recours quand on rencontre des difficultés à se réassurer avec un malus. Cet organisme étatique est compétent pour intervenir auprès des compagnies d’assurance, tout en fixant le montant de la prime à payer par le chauffeur de taxi malussé. 

Le recours au BTC s’effectue en adressant une demande, incluant l’assurance taxi ainsi que les garanties auxquelles on souhaite souscrire. Le Bureau interviendra par la suite pour que ladite compagnie prenne en charge la souscription du malussé pour une période de 12 mois. Au pire des cas, l’assureur se trouvera obligé de prendre en charge les assurances obligatoires, comme la RC Pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here