A quoi est due l’apnée du sommeil ?

0
45
apnée sommeil

La plupart des cas d’apnées du sommeil est causée par le blocage des voies aériennes.  Il en résulte des interruptions de respiration et des réveils ou demi-réveils répétitifs pendant une nuit. Ces interruptions dérangent considérablement le cerveau et le cœur. D’autres causes de cette maladie sont identifiées que cet article va exposer brièvement, mais clairement.

Les positions en sommeil et les gènes transmis au malade

Si vos parents ou proches sont atteints d’apnée de sommeil, vous avez de forte chance d’en développer une tôt ou tard. C’est possible grâce à la transmission des  gènes de la forme de la crane et du visage de vos parents. En effet, la morphologie faciale est un facteur qui peut favoriser l’apparition des apnées.

Dormir sur le dos entraîne le recul de la langue et de la mâchoire inférieur. D’où le blocage au fond de la gorge et donc les sons de ronflement. L’air qui doit atteindre les poumons pénètre avec difficulté dans le pharynx.  

Les facteurs de l’apnée du sommeil

Les suivants augmentent la chance de faire des apnées, selon les spécialistes : Le surpoids qui sous-entend la présence des matières grasses venant gêner dans les voies respiratoires ; la consommation de tabac qui entraîne l’inflammation donc la rétention d’eau dans les voies respiratoires ; la prise de sédatifs ou de somnifères ou encore des verres de boissons alcoolisées qui réduit la tonicité des muscles au niveau du système respiratoire, d’où la présence d’obstructions à l’origine des apnées du sommeil que les muscles mous de la gorge provoquent.

Les anatomies du patient

Un cou à grande circonférence pourrait avoir des voies respiratoires rétrécies donc favoriser les apnées. De plus, chez les hommes, les parois du cou sont plus engraissées. Dû à l’anatomie masculine, les hommes sont plus apnéiques que jamais. En effet, leur système respiratoire comporte une plus grande concentration de graisses.

D’ailleurs, cette maladie du sommeil atteint 3 fois plus d’hommes que de femmes avant 60ans. Des fosses nasales trop petites donc rapidement bouchées augmentent les chances de développer cette maladie. Il en est de même pour le visage mince, ou des amygdales et muqueuses nasales trop développées (polypes).

L’endormissement du cerveau et les gênes de respiration pendant le sommeil

A quoi est du l’apnée du sommeil ? A un cerveau en sommeil et aux blocages respiratoires pendant le sommeil. La commande des muscles qui coordonnent notre respiration revient au cerveau. Il s’agit de l’apnée centrale du sommeil. Il se produit lorsque l’activité cérébrale qui pousse à la respiration se trouve bloquée.

De nombreuses raisons peuvent être mentionnées à ce niveau: des traumatismes endommageant le cerveau, des nerfs qui ne répondent pas aux commandes du cerveau ou encore des obstructions qui retardent l’action des muscles respiratoires.

Dans le cas d’apnée obstructive du sommeil, les muscles toniques d’habitude deviennent mous et empêchent la bonne circulation d’air dans les poumons et la gorge. Le patient endormi a du mal à tenir le rythme de sa respiration et ne respire même plus à plusieurs occasions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here